“J’ai décidé d’arrêter les tournois, je me suis dit que ce n’était pas pour moi” et puis j’ai vu ton site…

La page de Témoignages devenant de plus en plus longues chaque semaine avec vos progression…

… Elle devient de moins en moins lisible.

Et c’est dommage, car les témoignages vous montrent comment des joueurs amateurs ont utilisé la Méthode Tennis Tactique pour jouer le meilleur tennis de leur vie.

Ce sont des études de cas à appliquer dans votre jeu.

Voici l’histoire de Stéphane L. bloqué à 30/2 (et comment il a battu un joueur qui monte 15/3). Et surtout, il voulait arrêter le tennis jusqu’à ce qu’il découvre… Tennis Tactique 🙂

Titre : Suite à tes conseils (Je te confirme que ce que tu énonces ça fonctionne…)

Salut Alexis,

Je sais mon mail est long mais je pense que ce mail pourrait t’intéresser car grâce à ton site je n’ai pas abandonné le tennis…

L’an dernier j’ai débuté le tennis.

Je suis passé de N.C. à 30/2.

Je n’avais pas de technique je retournais la balle uniquement…

J’ai pris beaucoup de technique cette année-là en prenant des cours et j’avais beaucoup plus de coups. Donc j’ai commencé cette année confiant en me disant : “15/5 facile ! Même 15/4 je vais être…”.

Début de la saison, PATATRAC !!! Je perds tout (6 défaites d’affilées) !

Je fais même 3 WO sous prétexte d’une blessure, mais en fait c’était de la peur de perdre.

Donc je continue de progresser à l’entrainement et à force j’ai obtenu une très bonne technique !!! Mon coach m’affirme que je vaux un bon 15/4 techniquement.

Confiant car je voyais mes frappes très lourdes et toutes longues et bonnes je m’inscris au tournoi de Revel à côté de chez moi. Et là !

Défaite à 30/4 au 1er tour !!!

Défaite à 30/4 au 1er tour !!!

Le joueur en face avait 0 technique ne faisait que renvoyer.

Et moi je voulais impressionner la galerie par mes coups et je faisais des fautes. Je ne comprenais pas car on me disait que j’avais un coup droit d’un 15/4 un revers de 15/3 !

Et en plus je prends une branlée (6/1 6/4). A la sortie du match, j’ai décidé d’arrêter les tournois je me suis dit que ce n’était pas pour moi.

J’ai décidé d’arrêter les tournois je me suis dit que ce n’était pas pour moi.

“Et puis j’ai vu ton site […] ça m’a fait “TILT” !”

Et puis j’ai vu ton site, où tu expliques qu’il y avait de très bons 30/2 qui reste coincés à ce classement à cause de leur seuil de régularité… ça m’a fait “TILT” !

 

TOUS les matchs que je perdais, je menais le jeu mais je perds… Bah oui je fais des fautes !!!

Je me suis dit : “Tu es propre techniquement, tu as un coup droit, un revers, un service correct techniquement. Ben alors toi aussi tu vas tout renvoyer…”.

J’ai fait des entraînements où j’ai gammé comme jamais.

Je me suis entrainé qu’avec une seule balle. Comme c’est chiant à toujours aller la ramasser ben il fallait se forcer à être régulier. (note d’Alexis : exercice que je donne à faire)

A force j’arrivais à tenir des échanges très longs. Plus de 15 échanges en moyenne !!! Je frappais pas fort mais ma balle était bien longue bien liftée.

Je me suis dit : “Si tu fais ça en match, l’autre en face il va dégoupillé !”.

J’ai donc fait le tournoi de GAN.

Premier tour, ma première victoire 6/3 6/0 ! Gros changement ! Je gagne large.

Je perds ensuite 6/3 6/4 à 30/1 qui monte 15/5… Là je me suis dit : “Ok tu perds, mais le mec monte 15/5 et tu l’accroches… On commence à s’approcher de ce que tu veux…”.

“J’y suis allé avec cet d’esprit, celui de progresser…”

J’ai vu une autre vidéo où tu expliquais l’état d’esprit de développement… Je me suis dit de faire sensiblement pareil.

Dès que je partais à la faute je ne me disais plus : “Stef stop la faute tu la mets dedans.”.

Mais je me disais : “Elle est dehors de 5 mètres ok donc la prochaine ton attaque doit être mieux. Tu vas travailler sur ton approche et progresser pour te rapprocher de la cible”.

C’est tout bête, mais rien que cette phrase enlève une pression énorme puisque tu as dans ta tête le droit à l’erreur. Tu demandes juste de bosser et faire mieux… Pression en moins et tu joues dans l’optique de faire mieux à chaque coup. Donc je fais le tournoi interne de mon club. J’y suis allé avec cet d’esprit, celui de progresser…

Résultat, je suis encore en lice et voici mes résultats :

  • Victoire à N.C. (Qui monte 30/2) ==> 6/3 6/2
  • Victoire à 30/2 ==> 6/2 6/0
  • Victoire à 15/5 (qui monte 15/3 à l’intermédiaire !!!!!!) ==> 6/3 6/4 !!!

Je dois jouer ce jeudi à 15/4.

Sur ces 3 matchs je n’ai appliqué qu’une seule règle !

Renvoyer la balle longue et lifté et surtout augmenter mon seuil de régularité.

Je m’autorisais cependant quelques attaques et quand je partais à la faute je me disais :”La prochaine tu fais mieux Stef. Je ne te demande pas de la mettre dedans à tout prix mais rapproche-toi de la cible.”.

Je n’ai jamais aussi bien joué !

Je me suis même inscrit à plusieurs tournois alors que je voulais tout stopper !

Donc félicitation pour ton site et tes conseils qui m’ont relancé, car j’étais décidé à TOUT arrêter.

Sportivement,

Stéphane L.

Si toi aussi, tu veux ce genre de résultat, abonne-toi au cours tactique gratuit.

 

5 réflexions au sujet de « “J’ai décidé d’arrêter les tournois, je me suis dit que ce n’était pas pour moi” et puis j’ai vu ton site… »

  1. Bonjour Alexis,

    Je viens de finir ma deuxième années de tennis.Au début de ma saison, j’étais 30/4 et je viens de monté à 30/2 (Lorsque j’étais 30/3 ,j’ai fais 3 sets contre une 30/1).j’ai pas mal regarder ton site qui m’a beaucoup aider au niveau de la stratégie.On me dit souvent que j’ai une très bonne défense, cependant je n’arrive pas a développer mon jeu d’attaque.Une solution ?

    De plus , j’ai énormément développer ma puissance dans mon service mais malheureusement je ne réussit que deux services sur cinq.

    Pour finir, J’ai tendance à jouer trop court .

    Merci pour tes solutions …

    Anonyme 12

    ps: très bon site .

    1. Salut,

      Oui, pour le jeu d’attaque, tu dois maitriser la Zone d’Opportunité. La Zone dans laquelle personne ne s’entrainer et qui se transforme en Zone de Frustration…

      Regarde les articles, j’en parle souvent.

  2. bonjour

    notre fils de 13ans joue depuis l’âge de 8 ans, il est classé 30 mais c un gros râleur qui ne supporte pas l’échec et ne se bat pas. Il adore le tennis mais nous dit qu’il veux arrêter car il n’arrive pas à se contrôler en match. Que nous conseillez vous .
    merci

    1. D’honorer son choix 🙂
      De lui poser des questions surtout.
      Le plus gros problème est de vouloir donner des conseils 🙂
      Posez-lui des questions :
      – Qu’est-ce que tu aimerais faire ?
      – Comment aimerais-tu jouer ?
      – Quand prends-tu le plus de plaisir dans le tennis ?
      – Ca te fait quoi de râler ?

      Et ne pas lui dire : de ne pas râler, de se calmer etc… Ca sert à rien 🙂
      L’idée c’est de laisser les émotions s’exprimer car elles montrent quelque chose qui existe en lui.

      Juste lui poser des questions pour comprendre ce que ça fait d’être lui.
      Comprendre sa perspective. Ca vous aidera et ça l’aidera.
      Ne soyez pas attacher à votre volonté non plus.
      S’il veut arrêter, c’est son choix.

      Faites comme une investigation avec lui : qu’est-ce qu’il aime dans le tennis, comment il veut jouer, qu’est-ce qui est important pour lui.

      Et vous “mordre la langue” pour ne pas apporter votre vision. Je sais, c’est le plus dur 😀

      Bonne chance et bonne conversation avec lui 🙂

      — Alexis

  3. Bonjour,
    Actuellement je suis 15/2, Et enchaîne défaite sur défaite. J’arrive en match avec une sorte de blocage psychologique. La peur de perdre sûrement. À vrai dire je n’arrive pas à avoir de réponses à mes questions. En match je suis tétanisée. J’avais fais un bon début de saison pourtant mais je ne sais pas ce qui a fait qu’il y a eu un changement de situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *