Comment Gael Monfils va gagner Roland Garros – Partie 3 : Le problème de Limite Supérieure @Gael_Monfils

gael-monfils-roland-garros-3

gael-monfils-roland-garros-3

Dans cette 3ème partie, je vais évoquer le Problème de Limite Supérieure qui empêche notre talent de s’exprimer sur plusieurs sets, matchs ou tournois d’affilés.

Cela nous empêche de rester dans la « Zone ».

Le Problème de Limite Supérieure est ce qui empêche la majorité des joueurs d’atteindre leur meilleur niveau – Vrai Niveau – de manière constante.

Sans le Problème Limite Supérieure tu pourrais jouer ton Vrai Niveau sans te sentir « coupable ».

  • Tu pourrais gagner 1 tournoi sans perdre au 1er tour lors du suivant.
  • Tu pourrais atteindre le TOP 10 sans avoir de blessures.
  • Tu pourrais jouer ton Vrai Niveau pendant 1 match entier au lieu de montrer ton Vrai Niveau sur quelques points seulement.
  • Tu pourrais jouer ton Vrai Niveau sans inconsciemment te saboter.

C’est le cas Gaël lorsque tu atteins ta Limite Supérieure.

Heureusement, ce Problème de Limite Supérieure peut disparaître.

Malheureusement, ce concept psychologique répandu chez l’homme est peu connu dans le monde du tennis.

C’est quoi le Problème de Limite Supérieure (PLS) ?

Le Problème de Limite Supérieure est exposé dans le livre « The Big Leap » (Le Grand Bond en français) de Gay Hendricks.

C’est lorsqu’on commence à avoir des pensées négatives alors que tout va bien.

Le Problème de Limite Supérieure : quand tu atteins un certain niveau de succès, tu créées des drames personnels dans ta vie pour mettre de l’ombre au tableau et t’empêcher de profiter et vivre à fond ton succès. C’est le Problème de Limite Supérieure qui pointe son nez. Quand tu joues bien, le Problème de Limite Supérieure va générer une situation négative : une blessure, un conflit personnel, un problème d’argent, ou simplement des doubles fautes ou plus simplement retomber dans sa Zone de Confort

Le scénario est simple : jouir d’une période où on se sent super bien, puis faire quelque chose pour saboter ça.

C’est lorsque tu atteins ton Vrai Niveau et que ça te fait flipper. Car tout va changer…

Et du coup, tu préfères retomber dans sa Zone de Confort. On préfère retourner à nos problèmes habituels. A nos excuses en se sabotant.

En fait, c’est le niveau à partir duquel tu te dis :

« ohoh, je joue vraiment bien là, est-ce que j’ai le droit de jouer aussi bien ? Ce n’est pas moi ça, ça ne correspond à l’image que les autres ont de moi »

Et inconsciemment voici ce qui se passe :

« Mais si je continue à jouer aussi bien, ça va changer pleins de choses dans ma vie ? Peut-être que je ne pourrai plus utiliser mes excuses pour mes échecs ? »

Que se passerait-il Gaël si tu te mettais à jouer ton Vrai Niveau à chaque point, à chaque match… pendant un tournoi entier ?

Et ce concept de Vrai Niveau est important car je vois des coachs dans des formations qui parlent de jouer en dessous son niveau. Et là forcément le tennis devient un « job »…

Ca devient ennuyeux, on s’énerve, on sent qu’on peut mieux jouer mais on est condamné à jouer en dessous notre Vrai Niveau. Même dans l’idée d’un idéal de vie, ce n’est pas très spirituel, ni une façon de vivre. Le but est de rechercher le « flow », d’atteindre le nirvana, l’illumination ou la fameuse « Zone ».

Cette « Zone » se trouve justement… au-delà de ta Limite Supérieure.

Pourquoi identifier son Problème de Limite Supérieure au tennis ?

Ce concept de Limite Supérieure est indispensable pour rester dans la « Zone ».

Et plus particulièrement la Zone de Génie (je te parlerai des 4 Zones dans un prochain article : Zone d’Incompétence, Compétence, d’Excellence et de Génie et pourquoi les très bons joueurs se retrouvent bloqués dans la Zone d’Excellence la majeure partie du temps).

Et si tu ne surmontes pas le problème de Limite Supérieure :

  • Tu seras condamné à quelques exploits ici et là
  • Tu ne sauras pas gérer les « exploits » occasionnels
  • Tu ne pourras pas continuer sur une lancée (tournoi complet, saison complète…)
  • Tu vas te saboter inconsciemment lorsque tu atteins ta Limite Supérieure (famille, argent, blessures…)

Et normalement, je fais une hypothèse : tu vas te sentir frustré.

C’est à dire de savoir que tu peux mieux jouer au fond de toi. Mais obligé de dire devant les journalistes français : des excuses, des mots de communiquants…

Alors que tu as juste envie de dire : « mais normalement je le défonce, mais ça me fait chier de jouer à 60% de mes capacités »

Et c’est terrible.

Ca limite ton potentiel à jamais.

Ca génère une grande frustration.

Mais une fois que tu t’en rends compte…

Alors là, les barrières peuvent sauter.

En identifiant ta Limite Supérieure et en étant capable de te faire confiance dans ces moments :

  • Tu peux exploser tes limites
  • Devenir n°1 mondial
  • Prendre ton pied à chaque match
  • Kiffer à fond d’entrer sur le terrain !
  • Gagner Roland Garros (mais ce n’est rien comparé au plaisir de jouer dans sa Zone de Génie)

Une fois qu’on a compris ce concept, voici la bonne question à se poser :

Comment je peux prolonger les périodes de satisfaction dans ma vie ?

Et l’Objectif Impossible est à portée de main.

La bonne nouvelle c’est que l’on peut EXPLOSER sa limite supérieure.

Et on peut se donner l’autorisation d’être numéro 1 mondial.

Problème : « Ai-je le droit de jouer à un niveau de jeu aussi énorme ? »

Le problème qu’on est on très bon, c’est qu’on est le seul à jouer à ce niveau. C’est difficile de se comparer.

Les autres (Djokovic, Nishikori, Nadal) jouent très bien. Ils sont simplement plus réguliers. Mais leur « Vrai Niveau » reste plus faible que le tien.

Gaël, tu es le seul à jouer à ce niveau.

Et la question se pose : « Est-ce que tu as le droit ? Est-ce que c’est normal ? »

Si on joue trop bien, on va peut-être trop briller…

Dans ma vie, voici comment se forme mon Problème de Limite Supérieure : Dès que je gagne plus d’argent que d’habitude, mes relations ont tendance à aller moins bien, avec mes parents ou ma copine, des conflits vont apparaitre. Ou quand je joue à mon Vrai Niveau au tennis, ça me fait flipper.

Car j’atteins une Limite Supérieure.

Pose-toi la question.

A quel moment j’atteins ma Limite Supérieure ? Et que se passe-t-il ?

Si tu peux éliminer ces comportements récurrents qui stoppent l’énergie positive, pourrais-tu jouer ton Vrai Niveau tout le temps ?

  • Peux-tu t’autoriser à jouer ton Vrai Niveau et gagner Roland Garros ?
  • Peux-tu t’autoriser à avoir des bonnes relations, être en forme physique et jouer le meilleur tennis de ta vie ?
  • Peux-tu vivre en explosant ton niveau et on te libérant des scénarios récurrents qui viennent tout saboter à chaque fois que tout va bien ?

En tant qu’être humain, nous avons une longue histoire qui montre que nous pouvons dépasser nos croyances de ce qui est possible ou impossible.

Et être capable d’être puissant (jouer son Vrai Niveau) remet en cause plein de choses. Ca fait peur. Ca élimine les excuses.

Rentrer dans la Zone de Génie

Par exemple pour toi Gaël, quand tu es agressif, personne ne peut te résister. Tu es dans ta Zone de Génie.

Mais tu préfères rester dans ta Zone d’Excellence : c’est à dire en mode défensif. Tu le sais au fond toi que lorsque tu es agressif, quand tu joues ton Vrai Niveau, personne ne peut te battre.

Mais auras-tu le courage de t’autoriser à jouer ton Vrai Niveau pendant 1 tournoi complet ?

Quand tu rencontres cette barrière, ton Problème de Limite Supérieure se déclenche.

Tu as le droit de montrer ton Vrai Niveau… pendant toute la durée d’un match, d’un tournoi et même d’une saison ou d’une carrière entière. Jouer son Vrai Niveau va te demander de faire des efforts. Mais surtout de te faire confiance. De faire un Grand Bond. Un « Leap of Faith ».

Parfois tu es facile.

Sûr de ta puissance.

Tu n’as pas besoin de te mettre en danger (défense) pour montrer ton talent.

Tu peux te montrer comme tu es. Être agressif depuis ta ligne. Jouer tes coups puissants sans tenter de coups gagnants directs.

Juste être toi.

Puissant.

Depuis ta ligne de fond de court.

Les autres joueurs n’ont pas ta puissance.

Et alors ?

Utilise ta puissance.

Sois toi.

Sans forcer, puissant, facile.

C’est dans ta « Zone de Génie » (on n’en parlera dans la prochaine partie).

Qu’elle est le scénario récurrent et inconscient qui se joue lorsque tu atteins ta Limite Supérieure ?

L’aptitude à développer : identifier et passer au-delà tes Limites Supérieures à chaque fois que tu en découvres une.

Comment surmonter sa Limite Supérieure

Voici les étapes pour surmonter ce problème :

Etape 1 : Déclenche la « détection de problèmes de Limite Supérieure » lorsque tu atteins une série de victoires ou de succès dans ta vie.

Engage toi à avoir une attitude de curiosité par rapport à la Limite Supérieure.

Fais une liste de tes comportements de Limite Supérieure. Voici les plus communs : s’inquiéter, critiquer, tomber malade, se blesser, avoir des conflits personnels, générer des problèmes d’argent, jouer petit bras, jouer défensif…

« Je m’engage à découvrir mes comportements de Limite Supérieure à les explorer. »

Ca doit être « fun » de découvrir ses comportements récurrents. Parfois, le simple fait de s’en rendre compte, permet de les surmonter.

Etape 2 : Augmenter sa capacité à recevoir des bonnes choses dans sa vie et à jouer à son Vrai Niveau.

Pas évident cette étape. Mais elle est indispensable.

Augmente ta capacité à bien jouer. Plus longtemps.

Quand tu te rends compte que tu as un comportement de Limite Supérieure : fais-toi peur à explorer, à te faire confiance et à recevoir plus de succès, d’amour ou d’abondance.

Fais de la place consciemment dans ton esprit et dans ton coeur à l’abondance, le succès, la réussite… Tu as le droit de jouer le meilleur tennis de ta vie sans saboter les autres domaines de ta vie.

Etape 3 : Personne n’échappe au Problème de Limite Supérieure, ça fait partie de l’aventure

Personne n’y échappe.

Heureusement, les problèmes de Limite Supérieure sont très faciles à résoudre quand tu poses ton attention dessus. Il faudra mettre ton égo de côté et les phrases du type « Pourquoi ça m’arrive toujours à moi. »

Ca fait partie de l’aventure. Et le savoir est indispensable. Car à chaque fois que tu découvriras un Problème de Limite Supérieure c’est l’opportunité pour toi de passer un nouveau niveau.

C’est la plus belle quête pour toi : vivre et jouer dans ta Zone de Génie en surmontant ta Limite Supérieure.

Je peux t’aider

Je ne sais pas si tu auras le temps de lire The Big Leap d’ici Roland Garros.

Mais sache qu’une conversation sur ce sujet peut tout changer.

Je t’y invite.

1 fois.

Pour essayer.

Pour exploser ta Limite Supérieure.

Car OUI, ce qui est « impossible » est facile à réaliser.

Car tu dois développer l’identité du n°1 mondial.

Tu l’es Gaël, n°1.

Aucun joueur n’a un niveau de jeu aussi que le tien sur cette planète.

Auras-tu le courage de le montrer ?

Auras-tu le courage de te mettre à nu ?

– Alexis

P.S : As-tu observé ta réaction en lisant cet article ? A quel moment tu as lâché ? A quel moment tu t’es dis ce n’est pas pour moi ? Quand j’ai parlé de n°1 ? Observe et regarde où dans ta vie tu évites d’atteindre et regarder tes rêves en face.

P.P.S : Pour les lecteurs du site, vous avez un avis sur le sujet ? Un Problème de Limite Supérieure vous-même ? Une histoire sur comment vous l’avez vécu ou surmonté ?

Partagez vos réflexions maintenant, en laissant un commentaire ci-dessous.