Comment battre un gaucher grâce à la tactique ? Surtout grâce à la tactique.

battre-gaucher

J’ai souvent subi contre les gauchers.

J’ai toujours eu l’impression qu’ils prenaient le jeu à leur compte et que je devais subir. Jusqu’au jour où j’ai commencé à identifier ce joueur comme un profil de joueur particulier.

Identifier le profil de votre adversaire, toujours

Vous devez ABSOLUMENT savoir jouer en fonction du profil de votre adversaire. Certains joueurs ne remarquent même jamais qu’il joue un gaucher.

Aujourd’hui, beaucoup trop de joueurs ont le syndrome du « pilote automatique », c’est à dire qu’ils vont jouer sans jamais regarder ce qui se passe de l’autre côté du filet.

C’est le signe que vous ne jouez pas « tennis tactique ». Vous n’êtes pas encore un stratège. Mais cela va changer. Prenons l’exemple du gaucher, car jouer un gaucher comporte en soi des éléments tactiques à prendre en compte.

Si votre adversaire est gaucher, ça lui donne un vrai atout, une vraie personnalité, un véritable « profil ».

Et si vous ne prenez pas en compte le profil de votre adversaire, vous ne pourrez jamais progresser et vous perdrez régulièrement contre des joueurs plus « faibles » que vous. Par contre si vous savez adapter votre jeu en fonction du profil de votre adversaire, vous serez capable d’être plus confiant sur le terrain, mentalement plus fort et vous pourrez battre des joueurs plus « forts » que vous.

Voici comment prendre en compte ces éléments et battre le profil du gaucher :

Techniquement : connaitre vos armes pour battre un gaucher

La première étape, c’est d’identifier techniquement les coups qui vous permettront de prendre l’ascendant sur le gaucher. Voici les coups utiles qui feront la différence durant un match contre un gaucher :

  • Votre revers long de ligne, pour l’éliminer sur un coup gagnant (si vous ne maitrisez pas, passez votre chemin, d’autres armes existent)
  • Votre revers court croisé, pour le décaler extérieur sur son coup droit et vous défendre
  • Votre coup droit puissant croisé vers son revers, pour le pilonner
  • Votre coup droit décalé décroisé vers son coup droit, pour le surprendre

ACTION : Choisissez seulement les 2 coups que vous maitrisez le plus. Ce sont les coups que vous allez répliquer durant cette partie (je pars du principe que vous êtes droitier, à adapter selon votre profil)

Tactiquement : Identifier les zones de combat

: Chez Tennis Tactique, nous avons juxtaposé un plateau d’échec sur le terrain de tennis afin de mieux vous aider à établir votre stratégie.

Voici une stratégie qui fonctionnera très bien contre les gauchers.

C’est le « 3 Gauche – 1 Droite »

Explications : L’objectif de cette stratégie est de pilonner votre adversaire sur son revers afin de créer un grand espace sur le côté droit qui sera impossible à combler pour lui. Et pour ça, vous allez devoir décaler votre adversaire en colonne A. Vous avez 3 coups pour le faire.

battre-gaucher-tennis

ACTION –  la séquence idéale :

  1. Votre premier coup en C7 pour le faire jouer un revers qui reviendra généralement en zone E-F
  2. Votre deuxième coup viser le B2 pour vraiment le décaler et obtenir une balle plus courte généralement dans la profondeur 3
  3. Votre troisième coup est fait pour préparer votre coup final, vous le jouez en C6 pour décaler au maximum votre adversaire et lui faire courir un maximum de distance lors du 4ème coup.
  4. Le coup de grâce : vous jouez votre coup droit décroisé dans la zone FG afin de créer le maximum de distance de possible depuis sa dernière position.

Résultat : un coup gagnant ou vous obtenez une volée facile. Cette stratégie est extrêmement efficace. Testez-la, expérimentez-la et tenez-nous au courant de vos résultats !

Physiquement : mettre le gaucher à bout de souffle

Le gaucher va être capable de vous sortir du court avec son coup droit croisé et vous faire courir. Il faudra donc être vigilant. Si vous souhaitez prendre l’ascendant physiquement, il faudra faire jouer votre adversaire dans les zones A et H en jouant des séquences de balles en B6 et G6.

gaucher-tennis

Mentalement : Il y a toujours un moyen de gagner

Le gaucher est habitué à jouer des droitiers, il a son plan de jeu. Vous devez avoir le vôtre contre les gauchers.

Mais surtout, il y a toujours un moyen de gagner ! C’est la devise de Tennis Tactique. Et vous devez l’avoir en tête. Pensez à votre stratégie et vous allez réussir à gagner 3 classements dans les prochaines semaines.

Maintenant, ce que vous pouvez faire, c’est de télécharger et visualiser le plan de jeu effectué lors d’un match droitier contre gaucher sur cet article et suivre notre cours de stratégie gratuit.

Télécharger et visualiser le plan de jeu lors d’une victoire d’un droitier classé 30 contre un gaucher 15/2

Comment battre vos bêtes noires au tennis ?

Cet article fait partie d’un projet collectif inter-blogs organisé par Aurélien Rieu du blog Tennis Pourcentage. Sur le thème Comment vaincre vos bêtes noires au tennis, sept experts du tennis  traitent les questions suivantes :

  • Comment jouer contre un rameur?
  • Comment ne plus faire de doubles fautes?
  • Comment jouer contre un volleyeur systématique?
  • Comment jouer contre un gaucher?
  • Comment être performant lors d’un match en 3 sets?
  • Comment jouer sur une surface inhabituelle?
  • Comment ne pas craquer dans un tie-break?

7 experts du tennis répondent aux questions les plus posées, vous pouvez télécharger le guide gratuitement et trouver tous les éléments pour progresser rapidement :

battre-betes-noires-tennisComment vaincre ses bêtes noires au tennis (PDF)
(faites un clic-droit puis “enregistrer sous”)

 

6 réflexions au sujet de « Comment battre un gaucher grâce à la tactique ? Surtout grâce à la tactique. »

  1. salut alexis je trouve tes commentaires tres bien les zones à trouver,sont bien expliquées merci,pour le job que tu fais.penses-tu que certaines zones sont plus facile a trouver”naturellement” au service pour un petit droitier.exterieur, T ou milieu c6 et f6 par exp

    1. SI tu es droitier, côté égalité, c’est le service sur le T que tu dois travailler (D6). Car il est plus “facile” à trouver lorsque tu tapes à plat. Et surtout plus génant car souvent sur le revers et en plus il arrive plus vite (moins de distance).

      Il y a des zones plus faciles à trouver selon ta technique aussi. Mais pour s’entrainer au tennis, en suivant la règle des 80/20 (trouver les 20% d’effort qui vont donner 80% du résultat).

      Je m’entrainerais uniquement à servir côté égalité et servir sur le T (sur le revers d’un droitier). Personnellement, c’est ce que je fais.

      N’oublions pas que le service et le retour sont les 2 coups les plus joués au tennis et les 2 coups sur lesquels les joueurs ne s’entrainent JAMAIS.

      – Alexis

      1. merci alexis pour ta reponse. pour ta tactique contre les gauchers ,je l’ai essayé contre un pote “droitier”et en reduisant les coups c7 b6 et fg 6ou7 et ça marche trop bien on fait le point au moins 8 fois sur 10…PS je lui ai dis que j’avais vu chez toi et je vais lui passer ton cite

        1. Félicitations Jean-Marc,

          C’est un grand point fort que de pouvoir adapter une tactique. Bravo pour avoir testé ça.

          Et effectivement, le plan de jeu inverse est super efficace contre les droitiers (et même contre les gauchers – car ils ne sont pas habitués à ce qu’on pilonne leur coup droit).

          Et rien que d’avoir un plan un jeu permet de mieux jouer (1 à 2 classements au-dessus) et être plus concentré.

  2. Bonjour,
    je suis moi même gaucher. Dés que je joue un autre gaucher, mon plan de jeu habituel, qui est de pilonner le revers de l’adversaire avec mon coup droit ne fonctionne plus. J’éprouve la même difficulté que les droitiers à rencontrer ce genre de joueur : slice du service dans l’autre sens, coup droit croisé sur son coup droit etc… C’est la raison pour laquelle cet article aurait pu m’intéresser. Malheureusement, comme souvent d’ailleurs, les conseils sont donnés pour un droitier. Quand est il pour un gaucher. Quel est la tactique dois je adopter pour les déstabiliser? Je précise que mon revers, étant mon point faible, est un coup de défense.

  3. Très bon article.
    Étant gauché, Je vais appliquer cette stratégie pour jouer les droitiers en insistant un peu plus sur le revers de l’adversaire avant de décroiser en décalant mon coup droit ou alors en allant chercher la zone B6 en revers croisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *